Menu
Partager :

La ceinture verte

Brétignolles-sur-Mer dispose d'un espace tampon, situé entre l'espace urbanisé et l'espace agricole. Cette zone est appelée "ceinture verte".

Son objectif

Lancée en 2002, "la ceinture verte" de Brétignolles-sur-Mer délimite :

  • une zone verte protégeant la profession agricole contre le risque d'une urbanisation rétro-littorale affectant les surfaces agricoles actuelles. Cet espace fait l'objet d'un plan de gestion raisonnée permettant de réhabiliter et valoriser les parcelles, en leur attribuant un véritable statut de protection.

Initialement, le projet de ceinture verte avait pour but de mettre en valeur les friches existantes en un boisement de qualité et en faire un lieu de promenade pour les Brétignollais et les estivants. Son objectif était triple : mettre un terme à certaines nuisances supportées par les riverains des zones de friches (risque d'incendie, dégâts causés par le gros gibier, etc.), valoriser le patrimoine naturel de la commune et renforcer l'identité touristique de Brétignolles-sur-Mer.

Aujourd'hui, les terrains achetés ou en cours d'achat, par des acquisitions à l'amiable, représentent 95 ha.

Ceinture2ceinture3ceinture4

Les premiers travaux de boisement

"La ceinture verte" s'est concrétisée avec la réalisation par l'ONF (Office National des Forêts) des premiers travaux de plantation (de résineux et de feuillus) et d'entretien sur près de 24 ha de parcelles communales, sur les secteurs de la Chalonnière et de Bellevue.

Un diagnostic écologique des mares a également été réalisé. Il a permis d'inventorier les grenouilles, tritons et autres amphibiens présents dans et autour des mares et de définir les travaux de dégagement et de curage à réaliser pour améliorer le fonctionnement de ces milieux.

Parallèlement à ces travaux, une deuxième opération sur le boisement naturel de la Sauzaie a été engagée. Les travaux ont notamment permis de dégager un sentier de promenade autour du parking de la rue des Taillées.

Ainsi, plus de 10 000 plants d'arbres ont été plantés sur l'ensemble du territoire communal. Le but : offrir à la commune un boisement de qualité, à vocation paysagère, urbanistique (limitation de l'expansion territoriale du bourg) et écologique. Dans le cadre de cette opération, la végétation existante est valorisée pour favoriser la biodiversité : recrûs naturels, haies, mares, milieux ouverts à préserver…

Le périmètre

Ceinture verte 2

Avec la participation des exploitants agricoles et de la Chambre d'Agriculture de Vendée, le périmètre de "la ceinture verte" a été redéfini en 2010 pour y intégrer des parcelles agricoles et constituer ainsi un véritable cordon vert allant de la Sauzaie aux Dunes, sur une superficie de 426 hectares.

En juillet 2010, la ville et la Chambre d'Agriculture de Vendée ont signé une convention d'un an, pour la réalisation d'un plan de gestion des parcelles de la ceinture verte.

Avec comme but :
  • l'élaboration d'un plan de gestion : définition de l'occupation du sol des parcelles, analyse du potentiel agricole, écologique ou forestier ; proposition des orientations de gestion et des travaux ;
  • la définition, entre la Municipalité et la profession agricole, des principes de protection des espaces agricoles et naturels.

A la suite de ce plan de gestion, un protocole d'accord a été signé le 8 juin 2012 entre les 3 partenaires pour définir le cadre général des relations entre Brétignolles-sur-Mer et la profession agricole :

  • en cas de vente de parcelles situées au sein du périmètre de la ceinture verte,
  • dans la mise en place d'un programme d'actions pour mettre en œuvre et pérenniser le plan de gestion.

Ainsi, en cas de vente d'une parcelle de la ceinture verte, des priorités d'achat ont été déterminées entre la profession agricole et la commune en fonction des orientations de gestion définies pour chaque parcelle dans le plan de gestion.

Par exemple : s'il s'agit d'une parcelle exploitée ou dont l'orientation est de redevenir agricole, la profession agricole est prioritaire. Au contraire, s'il s'agit d'une parcelle à vocation environnementale, c'est à la ville que revient la priorité d'acquisition.


En août 2012, une nouvelle convention a été signée entre la Commune et la SAFER Poitou-Charentes afin de mettre à la disposition de la commune, différents outils de surveillance et de gestion foncière des parcelles. Cette convention a été préalablement validée par les exploitants agricoles.

Consultez LA CARTE DU PLAN DE GESTION DE LA CEINTURE VERTE

OUTIL CEINTURE VERTE PLAN GESTION1



Haut de page
creation site internet mairie